Aceascop fête ses 15 ans

Chaque participant s’est vu remettre un exemplaire de la nouvelle plaquette de Aceascop ainsi qu’un badge des 15 ans arborant le tout nouveau logo signé Graphtime(*). Bravo à cette jeune équipe.

Scorbé-Clairvaux, 10 novembre 2017 – pour ses 15 ans, Aceascop (Coopérative d’Activités et d’Emploi) a rassemblé son collectif d’Entrepreneur.e.s. Conférence décalée, Ateliers à thèmes, Intervenants et Forum d’Entrepreneurs, cette belle et heureuse journée avait pour fil conducteur « Coopérer pour mieux travailler ».

Conférence décalée … équipe motivée

« 15 ans de coopération … des co-fondateurs qui en voulaient … des pionniers et pionnières qui en veulent encore … et continuent à innover » telle fut l’introduction de Alain Bouchon, actuel président et co-fondateur.
Mai 2005, tout était à faire, tout était à inventer. « On était motivé, on y est arrivé. C’était formidable ! » annonce Viviane Dubois avec un brin d’émotion dans la voix. Co-fondatrice, elle présente les débuts de la coopérative alors centre de formations.

Les témoignages des co-fondateurs, d’entrepreneurs depuis le début, de partenaires ont véritablement permis de mesurer le chemin parcouru. « Un chemin d’innovation qui n’est pas prêt de s’arrêter » a repris le responsable de Coopérer pour Entreprendre.
En effet, depuis fin 2016, le statut d’entrepreneur associé est bien encadré par la loi et les Coopératives d’Activités et d’emploi offrent assurément et singulièrement de nouvelles alternatives, « un nouveau modèle qui place l’individu au cœur de l’entreprise … à l’heure de l’Uberisation ».

Au forum…

Forte de ses 213 entrepreneurs, Aceascop couvre aujourd’hui une trentaine de métiers. Une vingtaine d’entrepreneur.e.s volontaires ont généreusement occupé une des salles devenue Forum du jour.

Ils ou elles ont présenté leur savoir-faire et leurs services au fil de cette journée d’échange et de partage.

Tag’ethic facette technologique – facette artistique.

Portraits d’entrepreneurs

Pour afficher la diversité aussi bien de compétences, de savoir-faire que géographique, le collectif d’entrepreneur.e.s s’est exposé. Toute une « palette » de métiers et services, façon coopérative : les fibres d’un formidable réseau,  un autre modèle pour entreprendre.

Quelques semaines plus tôt, Sandrine a recueilli les textes et photos des entrepreneur.e.s puis Loïc les a relus et harmonisés : pitch et citations en 150 caractères. Votre serviteur – tag’ethic – a mis en oeuvre l’interface web qui va bien pour les mettre en valeur, générer le catalogue et prochainement donner accès depuis le site internet.

Nouvelle identité

L’anniversaire était l’occasion idéale pour découvrir le nouveau logo ainsi que la nouvelle plaquette signés Graphtime(*). Un nouveau rayonnement pour un nouveau départ ; en effet en 2018, la présidence changera mais aussi démarrera une nouvelle période de financement.

Entreprendre en limitant les risques et ça fait 15 ans que ça dure ! D’aucuns diront que Aceascop est une grande famille, certes, mais c’est avant tout une entreprise…

À propos de Graphtime
Le Studio Graphtime est composé de deux graphistes aux compétences différentes et complémentaires. Il a été fondé au sein de la Coopérative d’Activités Aceascop.

STUDIO GRAPHTIME
Laury MAUFROY & Tony KOWALCZYK
SITE : https://www.graphtime.fr
FB : https://www.facebook.com/Graphtime/

SVG et localisation géographique

Le rendu vectoriel SVG peut couvrir de larges besoins : du simple icone au graphique le plus complexe.
SVG*, ça vous parle ? C’est un format de fichier numérique – Scalable Vectors Graphic – offrant la possibilité de dessiner des graphiques vectoriels adaptables. À l’ère où n’importe quel appareil peut être connecté, cela prend tout son sens. Le véritable essor de son utilisation est dû à la prolifération des téléphones mobiles.

Localiser un lieu sur une carte

Prenons l’exemple de la localisation en automatique d’un lieu sur une carte, en l’occurrence, les 4 départements du Poitou-Charentes. Avec un seul fichier SVG, il est possible de définir nombre d’objets tels que :

  • le contour précis de chaque département,
  • un carré pointant chaque préfecture,
  • l’épingle pointant le lieu en question,
  • tout autre élément de décor ou textuel.

Étant donné que le fichier SVG est chargé au sein de la page web (dans le DOM pour les puristes), chaque élément peut être accessible au travers d’une feuille de style (css) traditionnelle afin de régler couleurs, position, dimension, etc. C’est ainsi qu’au moyen des coordonnées gps et d’une interpolation mathématique, il est possible à la volée de positionner un élément précis au bon endroit et ce de manière simple, légère et adaptable à tous les supports. Quant à l’épingle, elle est constituée d’un cercle rouge, d’un demi-cercle de la même couleur et la forme remplie d’un dégradé défini en feuille de style css.

SVG permet aussi des transitions et des animations, ce sera l’occasion d’autres billets !

(*) SVG (W3C) est inspiré du XML. Les objets sont organisés sous forme d’arbre et peuvent être manipulés et animés par script.

Quête d’identité

Ces dernières semaines, tag’ethic a participé à la réflexion collégiale – coopérative oblige – à propos d’une nouvelle identité visuelle. Ma proposition n’a pas été retenue, néanmoins l’étape de recherche fut intéressante et instructive. Voici quelques éléments relatifs à l’approche.

L’objectif : 2 appellations sur un seul logo

Rassembler les deux logos existants en un seul. Ces deux appellations en question comportent 8 et 10 lettres, autant dire que c’est un petit challenge de composer avec. Par contre, elles constituent une base solide d’appui – y compris graphiquement. Chacune d’elles est associée à une couleur, le vert pour l’une et le orange pour l’autre. Le bleu quant à lui est commun aux deux.

Sur la piste « AF »

Après avoir tester plusieurs hypothèses, la piste affairant aux initiales de chacune des appellations me parut porteuse de sens. La base typographique formée par le A et le F traitée en serif apporte des courbes cassant avec les lignes des logos actuels. Le dynamisme et l’élan produits par l’assemblage des deux lettres se veulent rappeler la force vive que sont les entrepreneur.e.s – des débutants aux confirmés –, la diversité des métiers de service, la coopération ainsi que la disparité géographique sur le territoire.
En vue de répondre à une bonne lisibilité sur tous les supports, les éléments ont été rassemblés de manière harmonieuse et claire  – le nombre d’or s’est invité en chemin. La forme carrée demeure de fait assez polyvalente. Chaque lettre est présentée dans sa couleur respective. La teinte complémentaire – issue d’une fusion particulière des 2 couleurs – renforce et affirme la nouveauté, la modernité de l’activité avec une police aux formes rondes et généreuses. Le tout ainsi rassemble tout en dynamisant, équilibre tout en avançant.

Verdict dans quelques semaines pour découvrir le logo officiel. Patience…

–––

10 nov. 2017, le nouveau logo a été dévoilé : Aceascop fête ses 15 ans. Une belle réussite signée Graphtime.

Le visuel d’accueil commence à parler !

Vous avez sûrement dû vous poser la question du choix de ces cairns en page d’accueil ? C’est très probablement le côté insolite et respectable à la fois face aux éléments naturels. Les bases sont solides et l’horizon dégagé. Chaque pierre a été assemblée en vue de former un tout cohérent, esthétique, stable, harmonieux, robuste, etc. Ce sont aussi des œuvres collectives… clin d’œil à la Coopérative.
Quant à la teinte Cyanotype, cela doit relever de réminiscences d’essais photographiques en labo qui apportent un effet intéressant et de la profondeur.

Tel est le thème du premier flyer pour présenter les services proposés par tag’ethic.

 

Accompagner un vigneron

Accompagner un vigneron indépendant à promouvoir ses millésimes et activités œnotoursime, tel était l’objectif du projet mené ce printemps avec Château-Champion en vue de leur faciliter la mise à jour et la possibilité de réserver chaque millésime avec différents conditionnements. Sans oublier leur excellent miel, grâce aux ruches disposées dans les vignes !

Projet : Château Champion

De l’éthique au tag

Créer un site est devenu chose simple voire banale. En quelques clics, voilà c’est fait !
Mais ce site vous correspond-t-il ?

Y retrouve-t-on un trait caractère, un brin d’authenticité ? Quelle expérience en auront vos visiteurs ou encore vos clients ? Parviendrez-vous à améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche ? À partager vos articles sur les réseaux sociaux ? À personnaliser vos contenus ? …

Concevoir un site internet

Qu’il s’agisse d’un mini-site ou d’un site vitrine avec une arborescence de pages, ou de fonctionnalités plus sophistiquées, votre projet est pris en compte avec la même attention. Chez tag’ethic, il y a éthique. C’est essentiel. Fondées sur l’écoute de vos attentes, de vos besoins et de vos objectifs, ces valeurs forment les bases sur lesquelles les tags* vont être choisis, mis en oeuvre, avec soin, et personnalisés le cas échéant. Tout cela pour vous simplifier la vie et faciliter l’expérience de vos utilisateurs visiteurs ou clients. Notre objectif demeure votre satisfaction.

(*) Les tags font référence à tous ces petits « acteurs technologiques » qui, en coulisses, vont générer du style, de la mise en forme, ou encore une fonctionnalité, un formulaire, une carte interactive, une galerie photos, une liste de témoignages, une présentation dynamique de produits, etc.

Donnez vie à vos rêves

En réalité ce titre évocateur est le slogan du tout nouveau site de Charente-Montgolfières.

L’envie de prendre de la hauteur, en ballon à air chaud, ce n’est pas tous les jours ! En tout cas, ce beau projet a permis de refondre leur site dans un esprit de terroir et d’authenticité, avec de nouvelles fonctionnalités, accordant une large place aux photographies – des nombreux châteaux, aux multiples vignobles jusqu’à l’estuaire de la Gironde…

Projet : Charente Montgolfières

Aceascop (C.A.E.)

AceaScop est une Coopérative d’Activités et d’Emploi (CAE) basée à Châtellerault depuis bientôt 15 ans, activement présente sur les 4 départements du Poitou-Charentes.

Solution alternative pour entreprendre, l’entrepreneuriat collectif permet de conjuguer développement économique et protection sociale, initiative et coopération, solidarité et lien social.

Les atouts de la CAE

Elle permet à quelque 300 entrepreneur.e.s de tester leur activité puis ensuite de la confirmer en basculant en salariat de leur propre structure tout en conservant l’avantage du « coopératif ».
De cette manière, chaque projet conclu avec un entrepreneur implique la CAE, ce qui est une garantie et une sécurité pour le client. Par nature multi-métiers, elle forme un formidable réseau pour coopérer et offrir une palette de services à dimensions humaine et variable.
AceaScop, dont nous partageons les valeurs, apporte son appui à tag’ethic pour mener à bien sa nouvelle entreprise.

Aceascop.fr